croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Médicament

La confiance des Français dans les médicaments s’érode

29 novembre 2016

Si le niveau de confiance reste très élevé dans les médicaments, il se dégrade pour les vaccins : seulement un Français sur deux considère aujourd’hui que la vaccination présente plus de bénéfices que de risques. Résultat d’un sondage Ipsos réalisé pour Les Entreprises du médicaments (Leem).

Le niveau de confiance des Français dans les médicaments reste élevé. Mais il se dégrade pour quasiment toutes les catégories de produits. C’est ce que montrent les résultats d’un sondage Ipsos publié le 24 octobre 2016 et réalisé pour Les Entreprises du médicament (Leem), représentant le secteur pharmaceutique. 

Ainsi 88% des personnes interrogées déclarent faire confiance aux médicaments sur ordonnance, soit cinq points de moins que l’année précédente.

Avec une perte de deux points par rapport à 2015, les vaccins enregistrent le taux de confiance le plus bas (69%) depuis 2012. Seul un Français sur deux considère aujourd’hui que la vaccination présente plus de bénéfices que de risques. Les médicaments sans ordonnance suscitent également un peu plus de défiance qu’auparavant à 70%, soit -3% par rapport à 2015.

Seules exceptions : la confiance dans les génériques stagne à 68% et celle dans l’homéopathie progresse à 73% (+2 points).

Plus généralement, les entreprises du médicament semblent perdre en crédit : 45% des Français les jugent crédible sur le plan de l’information santé, contre 49% un an plus tôt. Mais elles restent toutefois devant la presse écrite (37%), la télévision (27%), Internet (24%) et… les hommes politiques (12%) !

Première page du sondage IPSOS

Consulter le sondage intégral

Partager sur les réseaux sociaux