E-santé : une charte éthique s’impose !

Les profonds changements dans le domaine de l’e-santé concernent de plus en plus de Français. Objets connectés, applications pour smartphones, télémédecine… : il devient quasiment impossible d’y échapper quel que soit son âge et son état de santé. Le smartphone qui est le premier objet connecté possédé impacte à tous les niveaux notre vie.

Continue reading « E-santé : une charte éthique s’impose ! »

Nesplora : la réalité virtuelle au service de la médecine

Les maladies mentales ou neurologiques affectent environ 20% de la population mondiale. Leur diagnostic n’est pas toujours simple à effectuer et encore moins à effectuer rapidement. Gema Climent, directrice de Nesplora, est partie du constat suivant : dans certains cas, il suffit d’exposer le patient à la source même de son malaise pour le diagnostiquer. Grâce à la réalité virtuelle, cette exposition est maintenant réalisable à l’aide du système VRMIND, mis au point par l’entreprise espagnole.

Continue reading « Nesplora : la réalité virtuelle au service de la médecine »

La révolution digitale au service d’un projet humaniste

Pour certaines activités humaines, l’économie de marché, en étant fondée exclusivement sur la satisfaction individuelle, se révèle impuissante à résoudre les problèmes contemporains d’une société moderne. Il existe en effet des secteurs d’activités dans lesquels la recherche de la satisfaction individuelle ne peut constituer l’unique finalité, et pour lesquels il est nécessaire de fixer un autre horizon. La protection sociale  fait partie de ces secteurs.La marche en avant d’une société moderne et démocratique suppose que l’ensemble des individus puisse être sécurisé dans leur parcours de vie, et pas seulement en raison du bénéfice économique que cela génère, mais aussi en raison de la dignité que la protection sociale offre à ces membres.

Continue reading « La révolution digitale au service d’un projet humaniste »

De nouvelles dispositions législatives au secours des transplantations

Beaucoup plus de 100 000 Français ont bénéficié d’une greffe d’organe. La plupart d’entre eux vivent grâce à ce traitement qui implique le plus souvent un prélèvement sur une personne décédée, donc un merveilleux acte de solidarité.

Continue reading « De nouvelles dispositions législatives au secours des transplantations »

Vers une sécurisation des données médicales à l’heure de l’e-santé ?

Les entreprises spécialisées dans le domaine médical collectent d’énormes quantités de données de santé à caractère personnel. Les promesses d’une prise en charge efficace en matière de santé s’accompagnent malheureusement du risque d’atteinte à la vie privée, notamment à la protection des données médicales des citoyens européens.

Continue reading « Vers une sécurisation des données médicales à l’heure de l’e-santé ? »

La chirurgie robotisée : une nouvelle étape de l’évolution chirurgicale

La révolution chirurgicale est en route depuis plusieurs années avec comme point de rupture l’avènement de la chirurgie laparoscopique. Nous sommes passés d’un modèle dominant emblématisé par la chirurgie à cœur ouvert à une chirurgie à corps fermé. La Fondation de l’Avenir est contemporaine de cette chirurgie lapararoscopique et a pu s’appuyer sur l’expertise des chirurgiens de la clinique mutualiste de la Porte de Choisy (devenue depuis l’Institut mutualiste Montsouris), pionniers en la matière. La Fondation est ainsi très bien placée pour regarder, accompagner voire interpeller le développement de la chirurgie robotisée qui représente une nouvelle étape de l’évolution chirurgicale.

Continue reading « La chirurgie robotisée : une nouvelle étape de l’évolution chirurgicale »

Biobanques : mettre en banque le vivant ?

Les biobanques sont des structures destinées à la collection d’échantillons biologiques et des données qui les accompagnent. L’augmentation récente de leur nombre a poussé certains pays à élaborer un encadrement de leur pratique, à l’instar de l’OCDE qui a adopté en 2001 un rapport encourageant les gouvernements « à prendre un certain nombre de mesures Continue reading « Biobanques : mettre en banque le vivant ? »

Médecine participative: les patients mutualisent leurs expériences

L’espérance de vie est une valeur étroitement liée à une discipline personnelle mais aussi à d’autres facteurs que sont, par exemple, le choix du meilleur établissement hospitalier, du traitement le plus efficace, du praticien le mieux formé et informé. La médecine participative est d’autant plus appropriée qu’elle voit le jour dans un contexte de rigueur budgétaire. C’est précisément parce qu’il y a à la fois un impératif de rationalisation de la prise en charge des soins médicaux (au niveau des établissements, des personnels et de la prise en charge médicamenteuse) et l’apparition d’outils collaboratifs dans le réseau Internet ainsi que du Big data, qu’un nouveau modèle de médecine se dessine.

Continue reading « Médecine participative: les patients mutualisent leurs expériences »