croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Maintien de l'autonomie

Neurodégénérescence : une salle sensorielle apaise patients et aidants

29 novembre 2016

L'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) Les rives d'Artière dispose d'une salle sensorielle à visée thérapeutique. Les résidents atteints de la maladie d'Alzheimer, de démence ou d'apathie, peuvent s'y détendre avec leurs aidants. Reportage dans cette structure de la Mutualité Française Puy-de-Dôme.

Détente et apaisement : c’est la nouvelle activité proposée aux résidents de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) Les rives d’Artière. Elle bénéficie aux résidents atteints de la maladie d’Alzheimer, de démence ou d’apathie, qui peuvent s’y détendre avec leurs aidants. Situé à Aubière, cet Ehpad est géré par la Mutualité Française Puy-de-Dôme. Il est équipé d’une salle sensorielle à visée thérapeutique, basée sur la méthode Snoezelen. 

Initiée dans les années 1970 par des Hollandais, la méthode Snoezelen consiste à accompagner et stimuler des personnes grâce à des activités adaptées faisant appel aux sens (vue, ouïe, toucher, etc). D’abord utilisée dans le secteur du handicap, cette méthode est aujourd’hui étendue à la gérontologie et à la psychiatrie.

Lire l’article intégral :  mutualite.fr

Partager sur les réseaux sociaux